Throwback : Alicante 2014 #1

Salut, Hi, Hola,

À désormais moins de dix jours du départ, je continue de tenir le blog. N’ayant désormais plus suffisamment d’informations / d’expériences pour écrire sur l’échange aux USA, je vais faire un petit retour en arrière avec une série d’article sur Alicante 2014.

Ce premier article résumera l’expérience et fera guise d’une brève présentation de la ville. Les suivants iront plus en détails sur la vie à Alicante quand on a 20 ans.

Comment bien résumer le stage. (Cc Valentine Keller)
Comment bien résumer le stage. (Cc Valentine Keller)

Retour au mois d’Octobre 2013. Un beau matin nous recevons un e-mail qui sera le point de départ de notre rêve espagnol. L’IUT d’Aix bénéficie désormais d’un programme de stage en partenariat avec l’université d’Alicante. Quelques recherches sur Google plus tard et après avoir vue ce genre de photos

AAAAAAH la plage du postiguet
AAAAAAH la plage du postiguet

Nous sommes quelques uns à nous embarquer pour l’expérience. Après 1 mois de traduction de Cv et lettre de motivation, nous apprenons un soir notre admission d-au programme *CRIS DE JOIE*.

Au programme :

– 2 mois 1/2 de stage

– Des stages trouvés grâce au réseau d’entreprises de l’université

– Logement en colloc dans des endroits plus ou moins sympas.

– Inscription à l’université d’Alicante

– Rapport de stage en espagnol

Alicante en Bref

Alicante est une ville située dans le sud-est de l’Espagne sur la Costa Blanca réputée pour ses plages à l’eau cristalline. La ville n’est pas très grande mais accueille de nombreux étudiants étrangers grâce à son campus à l’américaine et bénéficie d’une vie nocturne bon marché (pour un pouvoir d’achat français) et animée. La ville est très touristique en particulier à partir du mois de juin. Nous avons eu la chance de pouvoir profiter de l’eau à 23 degrés dès la fin du mois d’avril, lorsque la ville n’était pas envahie.

Niveau vie pratique, on trouve des boutiques « 24 horas », un peu partout ce qui s’avère très utile quand on doit faire face au rythme espagnol. La ville bénéficie aussi d’un « large » réseau de Tram avec 4 lignes qui permettent facilement de se déplacer en ville. Cela rattrape le réseau de bus vraiment pas terrible avec un passage toutes les 30 minutes dans certains quartiers. Sans oublier les taxis, très présents et vraiment peu cher ce qui est très utile quand on sait que les bus / tram finissent à 00H maximum.

Pour la bronzette, la ville offre principalement deux plages : Postiguet et San Juan. La plage du Postiguet est située à proximité du centre ville. Elle est agréable mais pour les habitués des plages du sud de la France il est étonnant d’avoir une route à proximité de soi. L seconde est l’une des plus belles de la cote, mais pour y accéder il faudra faire 20 minutes de tram pour aller jusqu’au quartier de San Juan. Une fois sur place, vous pourrez profiter des kilomètres de sable et de palmiers face à vous.

Voilà pour la présentation en bref, la suite dans les prochains articles avant la traversée de l’Atlantique. Pour en savoir plus vous pouvez jeter un oeil aux vidéos d’Alicante par ici ——->>>>>>  

Hasta Luego

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s