BACK TO SCHOOL 2014

J’espère que vous avez tous passé une bonne rentrée scolaire !

Ici, après l’arrivée des freshman, nous avons pu découvrir les 3 jours de « TRADIATION » (mélange de « Orientation » et « Tradition »). Mais de quoi s’agit-il ?

Whitworth n’a pas de Greek Life à proprement dit (système des sonorités et fraternités typiques des films américains) mais la vie dans les dortoirs (surtout MacMillan qui est le plus ancien dortoir de Whitworth et n’est composé que de garçon) s’en rapproche beaucoup. C’est pourquoi, les premières années passent un rite de passage durant 3 jours (ils n’y sont pas obligés). voici ce que Warren (mon hall) avait préparé :

Premier soir :

Filles et garçons sont séparés, nous partons de notre côté en courant jusqu’au terrain de sport. Là, on nous remet des bracelets. Un rouge et un blanc. Il faut écrire ces peurs sur le rouge, ces espoirs sur le blanc (Vous ai-je déjà dit que les filles sont ULTRA nianian en première année ?). Après nous formons des colonnes et nous devons apprendre nos chants de dortoir (Warren ! What What ?? Ouuuh), s’en suit un discours de l’ensemble de l’équipe leadership féminine du hall, sur l’histoire de Warren Hall et de son importance. on nous distribue ensuite des cravates que nous sommes censées porter pendant les trois jours de tradiation avec deux couettes pour être reconnaissables sur le campus comme des « Warren Girl ». Il nous est expliqué qu’à la fin de ces trois jours nous aurons un surnom. On repart ensuite en courant dans le dortoir et j’en profite pour m’éclipser de cette foule de jeunes filles sur-excitées, me donnant l’impression d’être leur grand mère. C’est ainsi que ma tradition a duré 30 minutes au lieu de 3 jours, mais n’étant pas une freshman cela n’avait pas vraiment d’intérêt.

Deuxième soir :

Toute la journée, les équipes de chaque hall ont travaillé pour monter un spectacle pour le Yell off. Cet événement rassemble l’ensemble des participants à la tradition, et les spectateurs sont les étudiants plus âgés. Des vidéos seront disponibles sur la chaîne. En gros chaque dortoir impose son identité face aux autres.

Troisième et dernier soir 

Cette fois ci, le spectacle est monté uniquement par les freshman sans l’aide de leur équipe de leadership. Ils laissent libre cours à leur imagination, et sont jugés par un jury composé en partie du président (ou Rock Star on ne sait plus trop) Beck Taylor.

Beck Taylor, Rock Star / Idole / Ami des élèves de Whitworth University

C’est ainsi que notre première semaine d’intégration a pris fin, avant le début des cours.

 

En tant qu’étudiante internationale, j’ai un emploi de temps assez léger avec environ 15 heures de cours par semaine. Chaque classe est différente, les étudiants sont libres de leur choix. En journalisme j’ai un étudiant dont la major (principal sujet de cours) est Kynésiologie par exemple ! On peut se retrouver avec aussi bien des seniors que des freshman dans la même classe !

J’ai eu la chance de pouvoir choisir l’ensemble des cours que je voulais parmi la liste de cours dispensés à Whitworth. Voici donc mes matières pour ce semestre :

Writing for Mass Media ( Cours d’introduction au journalisme très utile pour apprendre à écrire correctement en communication)

Publicity and public Relations (C’est en faite le cours qui suit normalement celui d’écriture, tant pis je fais les deux en même temps.)

Ces deux cours demandent pas mal de travail à la maison. j’ai par exemple du écrire un article de 300 mots sur mon camarade de classe à qui j’avais posé 5 questions lors du cours (En comptant son accent très marqué qui m’a fait comprendre 50% de ce qu’il disait). Pour le cours de PR, nous allons devoir imaginer nos propres plans de communication et relations publique de A à Z. Autant dire que cela va être un véritable challenge de faire ça avec ma deuxième langue.

Marketing

Integrated Marketing and Communication

Ces deux matières se rapprochent de ce que je faisais à l’IUT à la différence que les américains ont une longueur d’avance et ont bien compris l’importance d’enseigner les l’impact des réseaux sociaux sur ce secteur. Par exemple au lieu de noter notre CV, notre prof va noter notre profil Linkedin afin d’améliorer son attractivité. Il est dommage qu’en France peu de prof osent passer ce cap là, ou du moins le faire entièrement.  Nous allons donc devoir créer des stratégies marketing une nouvelle fois de A-Z pour des entreprises fictives ou non.

 

Advanced Spanish Grammar throughout literature. 

Un cours d’espagnol, pour e moment le niveau ne me semble pas très élevé mais ce qui m’a frappé c’est que le prof ne parle pas une seule fois anglais, et les élèves parlent directement en espagnol même entre eux. En France, souvent le prof dit qu’il ne parlera qu’espagnol pendant l’année et se met à parler français 10 minutes après..

 

Pour le moment, j’ai eu l’ensemble de mes cours, mais nous en sommes restés aux présentations et à la lecture du programme. néanmoins, les profs sont tous ultras ouverts. Comme on nous l’a dit à la pré-orientation, ici le système n’est pas « L’élève doit apprendre » mais « le prof doit enseigner ». Nous pouvons les appeler par leur prénom, les inviter à prendre un café, remettre en cause leur parole etc. Il y a une relation d’égal à égal qui est agréable. Les classes sont de 20 élèves maximum, le matériel est neuf (Salle de pub entièrement équipée de Mac). Après quand on voit le prix que payent les étudiants il est normal que les matériel suive.

Autre choc, j’ai du dépensé plus de 600 dollars pour les livres de cours. J’en loue certains, d’autres sont des usés ou j’ai réussi à en trouver beaucoup moins chers en achetant direct  auprès des élèves (60 dollars au lieu de 170). Je me rends de plus en plus compte du coût des études universitaires en Amérique et de la chance que nous avons en tant qu’étudiant ISEP. Néanmoins, le prix des études permets d’offrir un cadre de vie idéal pour les étudiants. Les salles de classes sont agréables, la cantine scolaire offre un large choix de repas ( Vegan, grill, international, Bar a salade, Bar à sandwich, Starbuck, bar à smoothie et j’en passe), la salle de sport est moderne et accessible de 6h du matin à 23h le tout gratuitement. Il y a des espaces pour étudier dans tous les bâtiments, à moins que vous ne préfériez vous asseoir dans l’herbe ou dans un canapé du Mind & Heart Coffe. Je me surprends moi même à étudier sérieusement, chose qui n’était pas forcément le cas en France ( Même s’il est difficile de comparer les devoirs de l’IUT qui n’étaient que des travaux de groupes qui duraient un semestre à ceux de l’université où l’on retourne à un rythme de lycéen).

 

Je retourne à mes devoirs après une petite pause cardio,

 

À bientôt

Publicités

3 réflexions sur “ BACK TO SCHOOL 2014 ”

  1. Salut Léa.
    Tes cours ont l’air très interessants et utiles. J’ai eu l’occasion de suivre des cours de journalisme et de techniques d’ecriture, lors de diverses formations à EDF. Et c’est au quotidien que je les utilise dans le cadre de mon job en tant que chargée de communication. Ecrire, bien rédiger, et surtout rédiger pour « être compris », sont des bases et des requis essentiels dans la vie professionnelle.
    Profite bien de tous ces apports.
    Des bises de Toulouse.
    Pascale

    J'aime

  2. Merci pour toutes ces informations. Ca nous permet de voir ce qui nous attend avec Clemence. J espere que tes cours sont interessants et que tu apprends plein de nouvelles choses….Bisous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s