4 Days at Seattle

À l’heure où vous lirez ces quelques lignes, il est fort probable que l’ensemble des vidéos du Fall Break à Seattle soient publiées (non c’est faux il en reste encore une mais j’ai la flemme de la monter). Je vous invite à y jeter un coup d’oeil si vous voulez voir les endroits « phares » de la ville ICI. 

Mais comment avons-nous organiser ce petit voyage ?

Habitant à Spokane, Seattle est un peu THE PLACE TO BE pour le Fall Break. Car oui, à Spokane on s’ennuie vite d’autant plus quand on n’a pas de voiture (COUCOU C’EST NOUS LES INTERNATIONAUX). Alors autant dire qu’il était impossible de rester 4 jours dans un campus vide à se morfondre et en ayant pour seules activités d’aller manger à la cafet ou faire notre sortie hebdomadaire chez Target (Je vous laisse imaginez si vous en France votre seule activité de la semaine serait d’aller chez Monop’…). Ça à l’air horrible dit comme ça mais je vous jure on s’amuse quand même !

Moi découvrant Spokane

Bref, il nous fallait choisir comment aller jusqu’à Seattle et voir Docteur Shepherd (Oui en toute tranquillité je cite Greys Anatomy, SOYONS FOUS).

Tout de façon mon préféré c’est AVERY VOILÀ

Plusieurs options étaient disponibles :

– 1 heure d’avion

– 8 heures de train

– 8 heures de car

L’avion aurait été idéal (Quoique je tremble encore de mon vol Seattle – Spokane dans mon petit coucou en août) mais le prix des billets avait doublé le temps que l’on s’organise. Quant au car, les horaires n’étaient pas très pratiques. C’est alors que nous avons eu la merveilleuse idée de tester le train. Sauf que PERSONNE ne nous avait expliqué que le réseau ferroviaire dans le Nord-Ouest des États-Unis est un cauchemar et que les trains ne sont JAMAIS à l’heure. Mais ça je vous laisse mieux le comprendre dans cette vidéo.

Ensuite, c’est bien beau d’aller jusqu’à Seattle mais encore faut-il savoir où dormir ! Il nous fallait un endroit bien placé, pas trop cher et dans un quartier safe (Meuf trop bilingue, Jean Claude Vandamme sort de ce corps.). Les hôtels étant hors de prix et les locations pas forcément bien placées, nous nous sommes aventurées dans une Auberge de Jeunesse : City Hostel. Nous l’avons trouvé sur le site Hostel World qui est parfait pour trouver une auberge de jeunesse de partout dans le monde. C’est un peu le TripAdvisor du budget étudiant ! Notre auberge était donc ultra bien placée sur la 2nd Avenue à deux pas du bord de mer et 5 minutes du Space Needle. L’accueil était ultra chaleureux, le petit déjeuner était compris dans le prix et les locaux étaient super propre (BIG UP à la déco super sympa, et aux chambres décorées par des artistes différents.). Certes à $29 la nuit, on se rapprochait plus d’un hôtel que de l’auberge roots comme on peu l’imaginer mais pour 4 jours c’était parfait. L’un des membres du staff était français, le premier que j’ai rencontré en plus de 2 mois ici ! (Ouais non il y avait Klinglande avant aha).  Je vous conseille aussi l’Auberge « The Green Tortoise » encore mieux placer (Dans la rue de Pike Place Market en plein bord de mer) mais qui était complète.

Petite anecdote, nous étions 5 filles dans une chambre de 6 mixte. C’est ainsi que lors de notre première nuit un mec est arrivé vers 00h pour s’installer. Imaginez ça tête à la vue de toutes nos valises éparpillées au sol. Il venait de Californie et était là pour le week-end. Je n’étais pas trop rassurée la première nuit mais de toute façon nous avions des casiers. Puis ça fait partie de l’aventure ! Nous avons partagé notre dernière nuit avec un Coréen nommé Pok (enfin ça c’est son prénom occidental), un mec super sympa qui inspirait plus confiance que le précédent.

AAAAAAAAAAAAH IL Y A UN MEC DANS LE NOIR DANS LA CHAMBRE

Ok, nous avions le logement et le transport mais comment savoir ce que l’on doit faire quand on arrive nous petites européennes perdues à Spokane ? Je me suis souvenue d’un site que j’avais utilisé lors de mon stage à Alicante pour planifier un voyage de ma tutrice (C’est toujours mieux que d’apporter le café 😉 ). Si vous souhaitez planifier un voyage n’importe où je vous conseille le site Tripomatic. Ce site vous permet de choisir votre destination, le nombre de jours que vous restez et ensuite il vous propose l’ensemble des activités à faire dans cette ville. Vous pouvez ainsi vous créer un agenda et visualiser la distance entre les différents éléments. Ensuite vous téléchargez votre planning en PDF ou sur votre smartphone. Vous aurez une première partie style « Guide du Routard » avec les conseils sur la ville, horaires de bus, prix des taxis etc et ensuite vous aurez votre planning jour après jour avec la possibilité d’utiliser le GPS de votre téléphone pour vous orienter. Finit les pertes de temps d’aller d’un point à l’autre de la ville le même jour alors que vous pouvez grouper vos activités !

Autre astuce si vous venez à Seattle : Le City Pass. Avec ce petit carnet d’une valeur de $64 vous avez accès aux 5 lieux « Must See » de la ville. Soit une réduction d’un peu plus de 50% par rapport à si vous payez tout séparément. Cela inclus aussi l’accès au Space Needle de jour ET de nuit (Sachant que le prix est de $21 pour un seul accès). À cause de la météo nous n’avons pas pu faire la croisière en bateau et le temps nous manquait pour le musée de la musique mais nous avons quand même rentabilisé le pass.

Voici les lieux que nous avons visités pendant ces 4 jours :

– Space Needle (C’est pas comme si je venais de le dire déjà 1348998 de fois).

– Pacific Science Center

– Seattle Aquarium (vous pouvez vous en passez il est vraiment pas top)

– Seattle Art Museum

– Pike Place Market

Enfin, nous avons eu la chance de voir Klingande ( DJ Français). Très connu en Europe il l’est moins aux USA. Nous avons vu une affiche dans la rue et par chance il jouait pour notre dernier soir dans un bar situé à 100 mètres de notre auberge (Si ce n’est pas un signe). Je vous laisse admirez notre hystérie dans cette vidéo.

Moi qui danse pendant le set de Klingande

Seattle  est une ville magique (Hormis le temps HORRIBLE), petit coup de blues quand on revient à Spokane dans notre petit campus car on se sent comme un oiseau en cage. On espère pouvoir aller à Portland pour Thanksgiving à la fin du mois !

« NOOOOON RAMENEZ MOI À SEATTLE »

Néanmoins au bout de 2 jours le moral est revenu (Et oui fallait bien que je sois Homesick un jour !) et il a fallu se préparer pour Halloween. Vous pouvez jeter un coup d’oeil ici, je parle d’Halloween version Amérique !

À bientôt !

Aucun rapport, mais apparemment en France vous avez un soucis avec les clowns en ce moment donc je n’ai pas résisté.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s